Archives mensuelles : mars 2018

[reg]arts #01 – Eglise de Mortagne-au-Perche (61) – PNR du Perche

représentation pour un groupe de personnes en situation de handicap, deux classes d’élèves de terminale, deux artistes chorégraphiques, un photographe/vidéaste et un compositeur/designer sonore.

jeudi 22 mars 2018 à 18h30 à l’Eglise de Mortagne-au-Perche (61),
entrée libre et gratuite, renseignements au 02.33.84.99.91.
 


Mélanie Marie
et Nicolas MaurelA.ssociation M.ouvement A.rtrope reviennent sur le territoire du Parc Naturel Régional du Perche accompagnés de Jean-François Cavro (créateur sonore/compositeur) et de Lin Delpierre (photographe/vidéaste) pour une nouvelle représentation de leur projet tentaculaire, participatif et perpétuel [reg]arts #XX.

[reg]arts #01 mêlera danse, sons et images qui résulteront de nombreux ateliers d’improvisation, d’écriture et de compositions chorégraphiques. Ici menés avec un groupe de résidents en situation de handicap du foyer de vie de la Beaugeardière/Espace des Arts et Techniques de Randonnai et les élèves de terminale de SAPAT 1 et 2 encadrés par l’équipe de la MFR de Mortagne au Perche (61). Avec l’accueil pour l’occasion de la Paroisse Sainte-Céronne au Perche et de la Ville de Mortagne-au-Perche (61).

Ici sur Facebook et là sur Tweeter et aussi ici sur Filckr !-)

LDMontagne102261
Les photos de la (re-)présentation de projet sont à découvrir en fin d’album !-)

Plus dans cet article et celui-ci !-)

Fin de la mission d’accompagnement confiée à La Belle Orange (37)

Depuis novembre 2015, nous tentions de mutualiser avec La Belle Orange les forces des compagnies et structures chorégraphiques indépendantes pour donner à la danse une autre lisibilité et force de proposition sur le territoire de La Région Centre Val-de-Loire et par extension sur le territoire national. Nous avons participé activement à la mise en orbite régionale de La Belle Orange étant une compagnie implantée sur l’Eure-et-Loir et défendant un travail de création, de diffusion et de médiation artistiques et chorégraphiques en liens étroits avec les territoires et ses publics.

Nous ne ménagions ni notre présence, ni notre investissement en temps, conseils et industries auprès de l‘équipe de La Belle Orange et plus particulièrement auprès de Matthieu Roger et Marie-Blaise Tramier. A l’été 2017, nous confions à La Belle Orange nos besoins à venir tant en soutien administratif qu’en diffusion ou encore sur le terrain par rapport au projet [reg]arts #XX qui entrait alors en production… A la place de cela, pour palier au départ de la Cie Else – Marianne Baillot, La Belle Orange prenait le parti d’engager par exemple une nouvelle artiste en son sein : Eva Klimakova –Cie E7KA… Pris dans ces urgences, le bureau d’accompagnement La Belle Orange n’a effectivement pas pu prendre en charge le développement et montage de la production et diffusion du projet [reg]arts #XX comme il se devait.

Nous nous sommes vraiment rendus compte de cette divergence d’objectifs, de moyens et de vision lors de la réunion annuelle des chorégraphes autour du bureau de La Belle Orange le 16/03/2018. De fait, nous avons acté peu après notre désengagement définitif de tous les projets et collaborations / mutualisations avec La Belle Orange.

Les actions encore à venir : la Conférence Dansée à Bourgueil (37) le 24/04/2018 et la création d’un [reg]arts #XX à Romorantin (41) le 20/09/2018 ont, du fait d’une anticipation totalement inadaptée de la prise en charge et développement par La Belle Orange de la forme en création/diffusion engagée en notre nom auprès de ses partenaires, ont dû être également, à notre grand regret, annulées. Nous nous retrouvions dans la situation où sans maitrise d’œuvre nous avions encore plus de contraintes pour réaliser des créations/diffusions sans contact avec les accueillants / programmateurs…

Notamment au niveau technique comme contractuelle pour la conférence dansée à Bourgueil du 24/04/2018 : pas de contrat de travail pour Nicolas Maurel la veille de la Conférence Dansée et la demande qui lui est faite au dernier moment d’assurer toute la gestion technique / vidéo et son du programme et lieu…

Pour la représentation scolaire du 21/09/2018, ce travail devait pouvoir se faire en lien et dans le prolongement de La Résidence Mission au Collège Maurice Genevoix de Romorantin (cf. cet article !-) ainsi que la coordination d’une semaine de résidence préalable sur place de l’équipe artistique – en lien avec la création proposée par La Belle Orange c.a.d. un [reg]arts #XX (projet défendu jusqu’à fin 2017 par Matthieu Roger auprès notamment de la commission de subvention au projet de la Région Centre Val-de-Loire. Aucune mesure n’a été prise, voir chacune de nos initiatives pour faire avancer cette programmation a été systématiquement bloquée par La Belle Orange qui monopolisait les échanges possibles avec les accueillants / programmateurs et notamment La Pyramide