Archives de catégorie : Uncategorized

« Ren-contres » à l’Ecole de Chandai avec Dominique Chevaucher des Arts Improvisés, en route pour un nouveau [reg]arts…

Et aussi sur le blog de l’école en cliquant sur l’image :

ou ici, https://blogs.ac-caen.fr/ecole-chandai/index.php/post/2019/04/02/RENCONTRES-suite

Merci à Dominique Chevaucher des Arts Improvisés pour son invitation à travailler avec elle, les élèves de CP et CE1 de l’école de Chandai accompagnés par leurs professeures Morgane LE JEANNE et Emmanuelle GILIGNY mais aussi et toujours au résidents de la Beaugeardière et toute l’équipe de l’Espace des Arts et Techniques !-)

[reg]arts #06 – au Centre de Détention de Châteaudun (28) de février à Juillet 2018

Projet réalisé en partenariat avec la Fédération des Œuvres Laïques d’Eure-et-Loir et le soutien de la DRAC Centre Val de Loire et du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation d’Eure-et-Loir. Plus en image et en mouvement et depuis l’intérieur à suivre tout bientôt (autorisations et validations par les autorités pénitentiaires en cours… !-)

Ce que l’on peut donner à voir en attendant…

[reg]arts #05 (ou #01-03 *) le 22 juin 2018 en ouverture du Festival International de Films courts “Jeunesse Tout Courts” de Rémalard (61) PNR Perche

ce sera “D’une danse, l’autre…”  (**)  le 22 juin 2018 en ouverture du Festival International de Films courts de Rémalard / PNR Perche (61)Jeunesse Tout Courts” et  proposé ci-dessous. Toutes les infos pour nous rejoindre ce jour-là sont ici sur le site de “Jeunesse Tout Courts !-)


Court-métrage projeté dans la sélection d’ouverture du festival avec invitation sur scène des artistes du projet et des représentants de la MFR de Mortagne-au-Perche Lucie Monnet, enseignante, accompagnée de quelques élèves que nous avons eu beaucoup de plaisir à revoir à cette occasion…


« Choréact », titre du montage réalisé par les élèves et leurs enseignants suite à notre proposition de réaliser leur propre [reg]arts du projet réalisé avec les artistes de l’A.M.A…

(*) en lien avec [reg]arts #01 et 03
(**) dédicacée à Marcelle Bonjour, fondatrice de Danse au Cœur / Chartres (28)


Article paru suite à notre rencontre en mars 2018 à la MFR de Mortagne au Perche (61) avec Anne Revel, réalisatrice et directrice du Festival International de Films courts “Jeunesse Tout Court” dans l’optique d’une programmation / collaboration pour sa prochaine édition !-)

image

A retrouver aussi ici dans la page actualités du Festival International de Films courts “Jeunesse Tout Courts” 2018 !

Voir également cet article et celui-ci !-)

[reg]arts #04 (ou #02-02 *) – projection le 7 juin 2018 de la captation du projet au Collège Aimé Césaire d’Ezanville (95)

en lien avec les [reg]arts #02 proposés à l’Abbaye de Royaumont le 12 avril 2018 à 13h30 et 14h30 : première projection et présentation publique de la captation des (par-)cours et jardins chorégraphiques, création chorégraphique participative, librement recomposée et inspirée pour l’occasion des Métamorphoses d’Ovide. Projet PEAC Danse intitulé  “Dans’à Nature”.

[reg]arts#02 – « (par-)cours et jardins chorégraphiques », création chorégraphique participative from A.ssociation M.ouvement A.rtrope on Vimeo.

Captation de 22 minutes réalisée avec l’aide à la captation de l’ADAMI (*) qui contribue au financement de la réalisation technique du film promotionnel qui sera réalisé à l’occasion de cette semaine sur site et le soutien de la Fondation Royaumont.

La genèse du projet dans cet article : [reg]arts #02 le 12 avril 2018 à L’Abbaye de Royaumont avec une classe de 6ème du Collège Aimé Césaire d’Ezanville (95)

[reg]arts #03 (ou #01-02 *) le 17 avril 2018 au Lycée Napoléon de L’Aigle (61)

A la suite de [reg]arts #01 (*), ici au Lycée Napoléon de l’Aigle (61), projet de création et de (re-)présentation participative mené en lien et partenariat avec l’Espace des Arts et Techniques / La Beaugeardière – Foyer occupationnel pour personne en situation de handicap de Randonnai (61) et les élèves de terminale SAPAT de la Maison Familiale et Rurale de Mortagne au Perche (61).

L1020831.MP4.Image fixe001
Une installation / performance hors du commun et inoubliable…

(*) voir également cet article et celui-ci !-)

[reg]arts #02 le 12 avril 2018 à L’Abbaye de Royaumont avec une classe de 6ème du Collège Aimé Césaire d’Ezanville (95)

création et captation d’un nouveau (par-)cour et jardins chorégraphiques sous la forme d’un [reg]arts #XX à l’Abbaye de Royaumont (95) les 10 et 12/04/2018 avec la classe de 6ème5 du Collège Aimé Césaire d’Ezanville (95)

Après la découverte de (par-)cour et jardins chorégraphique proposé par Mélanie et Nicolas Marie-Maurel avec Claire Lavernhe le 12 octobre 2017 à l’Abbaye de Royaumont (95), une série d’ateliers de médiations et créations chorégraphiques a été menée entre les 11 janvier et le 1er février 2018 au Collège Aimé Césaire d’Ezanville (95) avec les élèves de la classe de 6ème 5. Ce projet a également intégré deux autres classes de 5ème comme témoins / spectateurs actifs du projet et de sa genèse réalisés par les élève de 6ème : représentations du 12 octobre 2017 et 12 avril 2018 et un atelier de médiation en début de projet les 11 et 18 janvier 2018 !-)

Les photos de Lin Delpierre qui nous accompagnait toute cette semaine durant sont à retrouver dans une large sélection ici :

L1020692
Deux journées sur le site de l’Abbaye de Royaumont pas comme les autres !-)

Le blog de projet du Collège Aimé Césaire d’Ezanville (95) est à retrouver sur son site proposant une quinzaine d’articles rassemblés sous le titre évocateur de « Dans’à Nature » (projet réalisé en lien avec l’étude des Métamorphoses d’Ovide !-) : http://www.clg-cesaire-ezanville.ac-versailles.fr/spip.php?rubrique57

« Se mouvoir, s’émouvoir : être danse à nature » : le projet de sa genèse à sa restitution c’est ici dans ce Paddlet / Blog de Michel Clouin / Conseiller technique action culturelle et EAC (95) à l’Académie de Versailles / Direction des services départementaux de l’Education Nationale / Val d’Oise – Pôle pédagogique action culturelle qui a suivi la mise en place et réalisation du projet.

Fait avec Padlet

Le [reg]arts #04 (ou #02-02 *) – projection le 7 juin 2018 de la captation du projet au Collège Aimé Césaire d’Ezanville (95), c’est ici !-)

(par-)cours et jardins chorégraphiques à l’Abbaye de Royaumont (95)

LUNDI 9 et VENDREDI 13 AVRIL 2018 (10h00 et 13h30) / 4 représentations pour les classes des communes des Carnelle-Pays-de-France.

re-présentations participatives et adaptées au jeune public pour 3 danseurs / guides / interprètes, 1 parc, 3 jardins, 1 pièce d’eau, 1 corde, 1 à 3 (intermit-)tente(s), 1 brouette, quelques accessoires et 1 abbaye

JEUDI 12 AVRIL 2018 (horaires à définir)

création d’un nouveau (par-)cours réalisé avec les élèves et enseignants du Collège Aimé Cézaire d’Ezanville (95). Ils proposeront avec Mélanie Marie, Nicolas Maurel et David Berring, leur propre parcours sur le site de l’Abbaye. Production Fondation Royaumont / PEAC Danse.

Renseignements et réservation au 01.30.35.59.00

Avec l’aide à la captation de l’ADAMI (*) qui contribue au financement de la réalisation technique du film promotionnel qui sera réalisé à l’occasion de cette semaine sur site, les prêts de studio et d’hébergements assurés par la Ville de Falaise, et le soutien de la Fondation Royaumont.

(*) L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le
monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion /  La culture avec la copie privée

Ici sur Facebook et là sur Tweeter !-)

Et dans cet aricle aussi toute la génèse du projet…

Fin de la mission d’accompagnement confiée à La Belle Orange (37)

Depuis novembre 2015, nous tentions de mutualiser avec La Belle Orange les forces des compagnies et structures chorégraphiques indépendantes pour donner à la danse une autre lisibilité et force de proposition sur le territoire de La Région Centre Val-de-Loire et par extension sur le territoire national. Nous avons participé activement à la mise en orbite régionale de La Belle Orange étant une compagnie implantée sur l’Eure-et-Loir et défendant un travail de création, de diffusion et de médiation artistiques et chorégraphiques en liens étroits avec les territoires et ses publics.

Nous ne ménagions ni notre présence, ni notre investissement en temps, conseils et industries auprès de l‘équipe de La Belle Orange et plus particulièrement auprès de Matthieu Roger et Marie-Blaise Tramier. A l’été 2017, nous confions à La Belle Orange nos besoins à venir tant en soutien administratif qu’en diffusion ou encore sur le terrain par rapport au projet [reg]arts #XX qui entrait alors en production… A la place de cela, pour palier au départ de la Cie Else – Marianne Baillot, La Belle Orange prenait le parti d’engager par exemple une nouvelle artiste en son sein : Eva Klimakova –Cie E7KA… Pris dans ces urgences, le bureau d’accompagnement La Belle Orange n’a effectivement pas pu prendre en charge le développement et montage de la production et diffusion du projet [reg]arts #XX comme il se devait.

Nous nous sommes vraiment rendus compte de cette divergence d’objectifs, de moyens et de vision lors de la réunion annuelle des chorégraphes autour du bureau de La Belle Orange le 16/03/2018. De fait, nous avons acté peu après notre désengagement définitif de tous les projets et collaborations / mutualisations avec La Belle Orange.

Les actions encore à venir : la Conférence Dansée à Bourgueil (37) le 24/04/2018 et la création d’un [reg]arts #XX à Romorantin (41) le 20/09/2018 ont, du fait d’une anticipation totalement inadaptée de la prise en charge et développement par La Belle Orange de la forme en création/diffusion engagée en notre nom auprès de ses partenaires, ont dû être également, à notre grand regret, annulées. Nous nous retrouvions dans la situation où sans maitrise d’œuvre nous avions encore plus de contraintes pour réaliser des créations/diffusions sans contact avec les accueillants / programmateurs…

Notamment au niveau technique comme contractuelle pour la conférence dansée à Bourgueil du 24/04/2018 : pas de contrat de travail pour Nicolas Maurel la veille de la Conférence Dansée et la demande qui lui est faite au dernier moment d’assurer toute la gestion technique / vidéo et son du programme et lieu…

Pour la représentation scolaire du 21/09/2018, ce travail devait pouvoir se faire en lien et dans le prolongement de La Résidence Mission au Collège Maurice Genevoix de Romorantin (cf. cet article !-) ainsi que la coordination d’une semaine de résidence préalable sur place de l’équipe artistique – en lien avec la création proposée par La Belle Orange c.a.d. un [reg]arts #XX (projet défendu jusqu’à fin 2017 par Matthieu Roger auprès notamment de la commission de subvention au projet de la Région Centre Val-de-Loire. Aucune mesure n’a été prise, voir chacune de nos initiatives pour faire avancer cette programmation a été systématiquement bloquée par La Belle Orange qui monopolisait les échanges possibles avec les accueillants / programmateurs et notamment La Pyramide

Résidence Mission au Collège de Romorantin (28) ! – semaine d’immersion du 05 au 09/02/2018

Cette semaine d’immersion a été l’aboutissement de presque une année de travail et de concertation avec le bureau d’accompagnement de La Belle Orange qui a porté ce projet et qui a réuni les autres artistes du collectif constitué pour l’occasion : avec Mélanie Marie et Nicolas Maurel, Sandrine Bonnet et Cécilia Ribault. Un grand merci à toute l’équipe du collège pour son accueil, sa disponibilité et son ouverture. Bravo aux élèves de 4ème E et de SEGPA pour cette semaine complète de travail chorégraphique et artistique (sous la neige) pour inaugurer courageusement le dispositif après les riches rencontres de l’automne avec une mention spéciale pour Carole Vauquelin, professeur de français qui a su faire plus que le lien avec tous au collège !-)

Qu’est-ce qu’une résidence mission ? Cf. plus bas et aussi ce billet !-)

J01, planche réalisé sur Comic-Life par Carole Vauquelin, professeur de français et référente de la semaine pour la classe de 4ème E et les élèves de SEGPA avec l’A.M.A. – Mélanie Marie Nicolas Maurel
J02, planche réalisé sur Comic-Life par Carole Vauquelin, professeur de français et référente de la semaine pour la classe de 4ème E et les élèves de SEGPA avec l’A.M.A. – Mélanie Marie Nicolas Maurel
J03, planche réalisé sur Comic-Life par Carole Vauquelin, professeur de français et référente de la semaine pour la classe de 4ème E et les élèves de SEGPA avec l’A.M.A. – Mélanie Marie Nicolas Maurel
J04, planche réalisé sur Comic-Life par Carole Vauquelin, professeur de français et référente de la semaine pour la classe de 4ème E et les élèves de SEGPA avec l’A.M.A. – Mélanie Marie Nicolas Maurel
J05, planche réalisé sur Comic-Life par Carole Vauquelin, professeur de français et référente de la semaine pour la classe de 4ème E et les élèves de SEGPA avec l’A.M.A. – Mélanie Marie Nicolas Maurel

Qu’est-ce qu’une résidence mission ? / voir aussi ce billet !-)

Une résidence-mission ne correspond pas à une résidence de création. Enfin, pas tout à fait. Elle suppose une présence prolongée d’un ou plusieurs artiste(s). Ici, nous allons parler de trois chorégraphes. Ces derniers vont intervenir au sein d’un établissement scolaire, ici le Collège Maurice Genevoix de Romorantin – Lanthenay.

Les artistes vont pouvoir intervenir dans le cadre d’un cours avec un enseignant, mettre en place des ateliers de pratique avec les classes, présenter leur travail de création, …

Les élèves (ici trois classes de 4ème ainsi que 15 élèves de SEGPA) vont se trouver acteurs du projet et vont pouvoir trouver un espace d’expression, de découverte, d’épanouissement à travers les différentes interventions proposées.

En 2017-2018, le bureau d’accompagnement d’artistes La Belle Orange met en œuvre un projet de résidence mission autour de la danse contemporaine au Collège Maurice Genevoix. Etabli en concertation avec la direction et l’équipe pédagogique du Collège, le projet se développe avec le soutien de l’Inspection Académique du Loir et Cher, de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et du Conseil Départemental du Loir et Cher (CD41).