Archives de catégorie : Uncategorized

« (dé-)pays(-sements) chorégraphiques » #05, résidence de création à Thiron-Gardais (28)

Avec Lin Delpierre, Jean-François Cavro et Nicolas Maurel du 16 au 21 octobre 2016 juste au-dessus de l’école des « Enfants de Renart », résidence de relevés et d’expérimentation topo-chorégraphiques, sonores et visuels.

 

Merci à Marie pour son accueil ainsi qu’à toute l’équipe des écoles maternelle et primaire et plus particulièrement à la Mairie de Thiron-Gardais et la CDC du Perche Thironnais.

Cette vidéo, toujours en forme d’Haïkus pour illustrer cet article…

(dé-)pays(-sements) chorégraphiques – work in progress Thiron-Gardais (28) / PNR du Perche #04, relevé topo-chorégraphique au pied du tilleul révolutionnaire dans le parc de l’Abbaye.

Danse: Nicolas Maurel,
Vidéo: Lin Delpierre,
Environnements sonores: Jean-François Cavro

Plus sur le blog du projet ici : ama-parc.tumblr.com

(dé-)pays(-sements) chorégraphiques est un projet de résidence territoriale mis en place à l’initiative du Parc Naturel Régional du Perche dans le cadre de l’aide aux Projets Artistiques et Culturels de Territoires apportée par la Région Centre Val de Loire en partenariat avec la commune de Thiron-Gardais et la CDC du Perche Thironnais avec le soutien de la DRAC Région Centre Val de Loire / dispositif d’aide à la résidence territoriale et à l’action culturelle et du Conseil Départemental d’Eure-et-Loir.

« brève(s) chorégraphique(s) » #01 – résidence de création participative à Randonnai (61/PNR du Perche)

Avec Lin Delpierre, Jean-François Cavro, Nicolas Maurel et les 10 résidents de l’Espace des Arts et Techniques à La Beaugeardière / Foyer Occupationnel pour personne en situation de handicap du 3 au 8 octobre 2016.

Merci à toute l’équipe de la Corne d’Or et plus particulièrement à Laurence , Carole , Arnaud et Claire qui intégrait l’EAT à notre arrivée avec ce projet!-)

Cette vidéo en forme d’Haïkus pour illustrer cet article et ces temps de danse, d’observations et de rencontres partagées…

 

brève(s) chorégraphique(s) – work in progress Randonnai (61) / PNR du Perche #01, résidence de création participative avec Sarah qui danse avec les quelques dernières fleurs du parc de la Beaugeardière (octobre 2016).

Vidéo : Lin Delpierre,
Environnements sonores : Jean-François Cavro,
Danse : Mélanie Marie et Nicolas Maurel.

Plus sur le blog du projet ici : ama-parc.tumblr.com

brève(s) chorégraphique(s) est un projet de création sur le territoire porté par l’A.ssociation M.ouvement A.rtrope – (cie) Mélanie Marie Nicolas Maurel réalisé en partenariat avec l’Espace des Arts et Techniques/Association La Corne d’Or, la commune de Randonnai (61) et la CDC du Haut-Perche, la DRAC et la Région Normandie dispositif Territoires Ruraux Territoires de Cultures mais aussi le Parc Naturel Régional du Perche (61 et 28).

Fondation Royaumont/Festival 2016 – saison 2016/17 : Le Temps de la Danse / « (par-)cours et jardins chorégraphiques »

2016.09_par-cours_et_jardins_chorégraphiques_visuel_royaumont_festival2016

dimanche 25 septembre 2016 à 15h00
Festival 2016 : Le Temps De La Danse / Abbaye de Royaumont (95)

(par-)cours et jardins chorégraphiques

création pour 2 danseurs 1 parc et 3 jardins, la pièce d’eau, une corde, une(s) enceinte(s), l’(intermit-)tente, une brouette, une télé, un mégaphone, un revolver, un téléphone, une pioche et un public mobile en 13 scènes et déplacements…

avec Claire Lavernhe, Nicolas Maurel et le public dans nos pas…
chorégraphie, adaptation mise en espace : Nicolas Maurel et Mélanie Marie
en partie sur des compositions musicales de : Jonathan Bel et Jean-François Cavro et un insert de « L’Appel/The Call », création enceinte prototype : Yvon Maurel, Colin Ponthot

Commande de la Fondation Royaumont pour sa première saison aux jardins – été/automne 2015 ; production A.ssociation M.ouvement A.rtrope, coproduction Fondation Royaumont, avec le soutien du Conseil Départemental d’Eure-et-Loir (2015), de l’EAT de Randonnai (61)/DRAC Normandie (2015).

Une version participative jeune public est également programmée les lundi et mardi 26 et 27 septembre 2016 sur le site de l’abbaye (matin et après-midi) et du 24 au 28 avril 2017 à 10h00 et 13h30 (sauf le mercredi). Plus de renseignements auprès du service de l’action territoriale de la Fondation : 01 30 35 59 00 / programme de salle en cliquant ici page 37 à 39 et plus sur le site de l’Abbaye de Royaumont ici.

FESTIVAL 2016 : LE TEMPS DE LA DANSE

Pour l’édition 2016, Hervé Robbe, directeur artistique du Programme recherche et composition chorégraphiques a conçu un programme qui permet de retraverser l’histoire de la danse, tout en découvrant de nouveaux talents. Plus sur le site de la Fondation de Royaumont ici…

Danse à Royaumont : présentation du week-end des 24 et 25 septembre 2016 from Royaumont on Vimeo.

Hervé Robbe, directeur artistique du Programme de recherche et composition chorégraphique présente la programmation des 24 et 25 septembre 2016.
Avec notamment des spectacles de Daniel Larrieu, Pascale Houbin, Dominique Boivin, Eloïse Deschemin, Fabrice Dugied, Mathilde Vrignaud, Hervé Robbe, Nicolas Maurel,…
————————————-
Royaumont is an international cultural centre for artists in music and dance.
The Fondation Royaumont was created in 1964.
Royaumont draws artists from around the world, who come to practice their art together, through the professional training courses of its five programs (Voices, contemporary music (Voix Nouvelles), Transcultural Musics, Choreographic Research and Composition and Keyboards) and creative residencies.
royaumont.com/fr/english
————————————-
Royaumont : centre international pour les artistes de la musique et de la danse / rencontres & ateliers / concerts & spectacles / centre de séminaires & réceptions / visite de l’abbaye & de ses jardins

et aussi…

« L’Appel/The Call » toute la semaine au Jardin C sur l’Île de Nantes – état des lieux vendredi 9 septembre 2016 à partir de 20h

Appelés à Nantes par Vlam Production/Audrey Bodiguel, les appelés qui ont pu faire le voyage sont en résidence d’expérimentation et de fabrication chorégraphique innovante au Jardin C / programmation Mire.

Base exhaustive du programme de la semaine :

  1. commencer quelque chose de nouveau
  2. ne pas y parvenir
  3. s’en moquer
  4. laisser une trace

Rejoignez-nous pour un état des lieux avant les prochaines retrouvailles le 9 septembre 2016 à partir de 20h, avec Audrey Bodiguel, Caroline Grosjean, Sébastien Molliex, Emilia Giudicelli, Eloise Deschemin, Mathieu Heyraud, Vidal Bini, K. Goldstein et Céline Larrère…

2016.09.05_LAppel_JardinC_MaLigneVerte_P1040934

La ligne verte du voyage à Nantes de L’Appel

Aujourd’hui c’était « (dé-)pays(-sements) chorégraphiques » #04 assurés pour les classes de primaires de Thiron-Gardais (28)

le 23/06/2016 avec Nicolas Maurel
de 9h30 à 11h30 et de 13h45 à 15h45

à l’école primaire, la salle des fêtes (en face) et leurs environs jusqu’au site de l’Abbaye de Thiron-Gardais (28, en descendant par les ateliers municipaux !-)

2016.06.23_Visuel_2eme_atelier_performatif_de_decouverte_du_territoire_ECM_Thiron-Gardais_2016.06.06photo prise lors des premiers ateliers réalisés avec les enfants de l’école maternelle le 07/06/16

    Deux ateliers de pratiques chorégraphiques suivi d’un parcours performatif et spontané ont été proposés aux enfants et enseignants de l’école primaire Les Enfants de Renart. Ils ont inaugurés dans un premier temps des rencontres avec un publics dits captifs pour une enquête chorégraphique in situ et de territoire que Nicolas Maurel et Mélanie Marie poursuivront avec l’aide de quelques complicités artistiques jusqu’à la fin de l’année…

     A venir les 29 et 30/09/2016 de 9h45 à 11h45 et de 13h45 à 15h45 (sauf le jeudi après-midi), (par-)cours et jardins chorégraphiques sur le site de l’Abbaye de Thiron Gardais et ses alentours juste après les représentations sur le site de l’Abbaye de Royaumont le 25/09/2016 à 15h et les 26 et 27/09/2016 pour les scolaires.

     En partenariat avec le Parc Naturel Régional du Perche // Les Spectaculaires 2016, Avec l’aide de la Région et de la DRAC Centre-Val de Loire / dispositifs PACT et Résidence Artistique et Culturelle de Territoire, et le soutien également du Conseil Départemental d’Eure-et-Loir.

« (dé-)pays(-sements) chorégraphiques » #03, nouvelle sortie de résidence participative à l’EAT de Randonnai (61)

le 24 juin de 14h à 15h30
à l’Espace des Arts et Techniques
La Beaugeardière, 61190 Randonnai
réservations au 02.33.84.99.91

     Suite à une première résidence participative en septembre 2015 sur le territoire de la commune de Randonnai avec la participation des résidents du foyer occupationnel pour personnes en situation de handicap de La Beaugeardière, c’est un retour studieux sur les prélèvements territoriaux réalisés depuis (photos, vidéos, interviews, relevés topo-chorégraphiques) et un commencement de mise en jeux dramaturgiques et physiques (dans l’attente des prochaines périodes de résidences sur le territoire à venir avec d’autres artistes et encore à construire avec les habitants…).

2016.06.24_Visuel_Sortie_de_Résidence_EAT_Randonnai_2016.06.21Dans l’attente des résidents pour la répétition partagée du 21/06/2016 de 14h30 à 16h30!-)

« Balayer, mettre le corps au balais avant l’arrivée du public ?!-)
Oui mais pourquoi faire puisque je vais surement  m’échapper par la fenêtre, avoir pris des chemins détournés et courir de la campagne au jardin !-) »

Nicolas Maurel

Avec le soutien de la DRAC de Normandie – dispositif Territoires Ruraux, Territoires de Cultures 2015/16 en partenariat avec L’Espace des Arts et Techniques / La Corne d’Or, la commune de Randonnai et le Parc Naturel Régional du Perche. Visuel réalisé lors de la préparation d’ouverture de la répétition le 21/06/2016 aux résidents de La Beaugeardière…

La Belle Orange / bureau d’accompagnement artistique, lancement au Point H^ut le 5 avril 2016 entre 14h et 17h45

Microsoft Word - Invitation 9 mars La Belle Orange.docx

 

7 chorégraphes se regroupent autour du bureau d’accompagnement d’artistes La Belle Orange.  Nous vous convions, élus, institutionnels, professionnels et  acteurs culturels, à  un après-midi de  rencontre professionnelle, afin  de  vous présenter notre fonctionnement et nos objectifs artistiques.

L’occasion de  partager  un  moment  convivial en présence des chorégraphes qui composent ce regroupement      artistique :     Marianne     Baillot, Sandrine Bonnet, Sophiatou Kossoko, Nicolas Maurel & Mélanie Marie, Francis Plisson, Cécilia Ribault, Hélène Rocheteau.

Le  pOlau-pôle   des  arts  urbains  proposera  une brève mise en perspective « Arts & Territoires » et quelques   « en-cas   chorégraphiques »   viendront agrémenter la fin d’après-midi.

INFOS  PRATIQUES

Entrée libre réservée aux professionnelsMicrosoft Word - Invitation 9 mars La Belle Orange.docx
Da t e : mardi 5 avril 2016
Ho r a i r e : de 14h à 17h45
Li e u : 20, rue des Grands Mortiers
37700  Saint-Pierre-des-Corps

Co n t a c t  & i n s c r i p t i o n s  : Matthieu Roger / La Belle Orange labelleorange.prod@gmail.com Tél. : 02 47 52 51 56 www.labelleorange.fr

En partenariat avec 
Microsoft Word - Invitation 9 mars La Belle Orange.docx

 

 

La plaquette de La Belle Orange  en téléchargement ici ! et retrouvez Matthieu Roger et Charlotte Bonet sur Radio Campus dans un interview exhaustif sur la création, les buts, les engagements, actions et objectifs de La Belle Orange

Randonnai (61) / Parc Naturel Régional du Perche / résidence de création participative et de re-présentation / « (dé-)pays(-sements) chorégraphiques » #02

A l’école aussi il y a le côté cours et le côté jardin…

P1010897_web

randonnai_61_ecole_cote_jardin_P1010898_web

En attendant plus dès la confirmation des droits à l’image des occupants…

Avec l’aide de la DRAC Basse-Normandie / dispositif Territoires Ruraux, Territoires de Cultures, l’Espace des Arts et Techniques / La Corne d’Or, foyer occupationnel pour personnes en situation de handicap, la mairie de Randonnai, la CDC du Haut Perche et avec l’accueil chaleureux de toute l’équipe enseignante, le personnel et les enfants de l’école !

Espace des Arts et Techniques // La Corne d’Or – résidence de création participative « (dé-)pays(-sements) chorégraphiques » #01

du 31 août au 18 septembre 2015 à Randonnai (61), foyer occupationnel pour personnes en situation de handicap.

sortie de résidence le 18 septembre 2015 / 18h à l’Eglise de Randonnai, avec l’aimable autorisation et soutien de Francis Pilfert, Maire de Randonnai et de son équipe municipale ainsi que de Jean-Claude Poisson, abbé de la paroisse Sainte Anne du Perche, le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Basse-Normandie à travers le dispositif « Territoires ruraux, territoires de cultures » et du Parc Naturel Régional du Perche.

« Que ressent-on et qu’exprimons-nous avec notre corps en dansant ? Mélanie Marie et Nicolas Maurel reviennent sur le territoire pour provoquer rencontres et questionnements autour du corps, de la danse et de l’environnement de vie des randonnéen(ne)s.

Résidents de la Beaugeardière et artistes professionnels offriront lors d’une première présentation publique une danse proche de l’improvisation et de la performance. Elle marquera le début d’un travail chorégraphique et artistique qui se poursuivra toute l’année avec les habitants et en lien avec le paysage. »

avec Claire Lavernhe – danseuse, Mélanie Marie – chorégraphe, Nicolas Maurel – chorégraphe et danseur, Jonathan Bell – compositeur, les résidents et les équipes de la Beaugeardière en partenariat avec l’Espace des Arts et Technique / La Corne d’Or.

 

Intentions de résidence et de création…

« Aborder la question de la danse et du corps par le biais de l’interview et du paysage, c’est à dire trouver ce qui nous « lie » à ce territoire et aux sujets abordés en lien avec celui-ci au moment de cette rencontre est déjà en soi une sorte de rituel spectaculaire où, chacun se mettant en jeu, plus ou moins naturellement, se découvrira des affinités, des failles, des ressources insoupçonnées, des dévoilements enfin osés… Une fois identifiés et réinvestis au processus d’écriture, ils dégageront de nouvelles perspectives de rencontres et de jubilation imaginaires. Ce sont là les ressorts du jeu qui seront toujours remis en jeu et où l’écriture en direct ne s’éloignera pas beaucoup de la performance ou de l’improvisation tout en s’appuyant sur des matières chorégraphiques préalablement préparées. Ce seront les solutions trouvées aux problèmes ou questions posés qui feront entrer tout un chacun dans le travail du jeu et donc de son plaisir lorsqu’il est partagé ou de sa frustration lorsque l’on n’arrivera pas à s’y ouvrir. Nous serons guidés par la nécessité que nous a toujours inspirée le travail avec les personnes en situation de handicap. Une expérience qui se doit d’être partagé largement. »

Laurence Chevanne – coordinatrice générale de l’E. A. T.
d’après des notes de Mélanie Marie et Nicolas Maurel

Dossier de presse en téléchargement ici et revue de presse là !

518_001          L’occasion pour nous de revenir en amont de cette résidence sur la première le 11 avril 2009  à Randonnai du vrai/faux mariage de notre création en cours à l’époque Mariage ? ou Le ciel s’est dérobé sous mes pieds… immortalisé par la réalisation et le tournage d’un film/archive diffusé ensuite pendant le spectacle lors de cette mémorable journée (à vois plus bas !).

Nous avons d’ailleurs retrouvé le discours d’accueil à la mairie le célébrant et appelant peut-être aujourd’hui cette nouvelle résidence qui nous le présageons amènera le développement du projet chorégraphique présenté cet automne plus largement sur le territoire et en partage avec les autres habitants de la commune :

« Bienvenue à toutes et à tous, et tout particulièrement à vous, Mélanie et Nicolas.

Nous sommes très heureux de vous accueillir au sein de la maison communale de Randonnai dont nous vous demanderons de bien vouloir excuser l’absence de monsieur le maire, Francis Pilfert, retenu par ses obligations professionnelles. Ce sont donc à nous, ses adjointes, que revient la mission de célébrer en cette belle fin d’après-midi du 11 avril 2009, l’union entre Mélanie et Nicolas (avant d’écrire ces lignes, j’avais pris soin de consulter la météo).

Si pour vous, cette date restera à jamais graver dans vos mémoires, sachez qu’elle le sera également pour moi. En effet, nouvellement élue, je célèbre aujourd’hui, grâce à vous, mon 1er mariage. Je n’aurai jamais imaginé qu’il puisse être faux !

Un mariage, c’est l’occasion de faire la fête en réunissant la famille et les amis. Des amis, il semblerait que vous n’en manquiez pas, à voir le nombre de personnes présentes. Comme tous bons amis, ils se sont activés ces derniers jours autour des ultimes préparatifs. Depuis une semaine, les résidents de la Corne d’or, Marie, Sylvain et les enfants du centre de loisirs fabriquent les costumes et répètent à tout rompre la musique qui accompagnera le cortège et transformera ce banal samedi d’avril en un jour exceptionnel.

Votre famille aujourd’hui, est représentée par la municipalité, d’une part et l’Espace des Arts et Techniques de la Corne d’Or, d’autre part. Pour les mariés, c’est toujours le même défi. Comment faire, pour que deux familles qui ne se connaissent pas, qui partent avec des à priori les uns sur les autres, arrivent à tisser des liens ? C’est l’éternelle angoisse du futur couple «Crois-tu, que mon vieil oncle Francis (il n’est pas là, on en profite !) va s’entendre avec ta délicieuse cousine Marina ?» (En revanche Marina est là !).

Sur ce point soyez parfaitement rassurés. Dans la découverte de l’autre, c’est toujours le premier pas qui coûte. Et, c’est l’Espace des Arts et Techniques qui l’a fait, il y a 15 jours, en invitant la municipalité à présenter son exposition photos dans les locaux de la Corne d’Or. Aujourd’hui, la mairie est heureuse de pouvoir rendre cette invitation en esquissant un pas en direction de la Corme d’Or. Un pas pour se rapprocher de l’autre que l’on ne connaît pas, plus un autre pas, ce pourrait être le début d’une danse. Nous n’attendions que vous, Mélanie et Nicolas, de la compagnie A\corps, et votre travail sur la rencontre des publics pour nous initier à cet art. Maintenant que nous sommes dans une dynamique de l’altérité, nous poursuivrons ces moments d’échange. Je profite de l’occasion, pour demander à M. GOUSSIN, président de la Corne d’Or et à son conseil d’administration, de prévoir d’ores et déjà, l’augmentation du budget «café et petits gâteaux».

En mon nom, en en celui de la municipalité de Randonnai, permettez-moi de vous adresser tous nos meilleurs vœux de réussite dans votre projet, dont nous attendrons la suite avec impatience.

Maintenant, je vais vous demander de bien vouloir vous lever afin qu’Odile procède au mariage. » Madame Ravinet, maire adjointe à Randonnai le 11 avril 2009

Mariage? ou Le ciel s’est dérobé sous mes pieds… Randonnai (61) – création 2009 (film projeté pendant le spectacle) from A.ssociation M.ouvement A.rtrope on Vimeo.

vrai/faux mariage avant la représentation en théâtre de cette pièce chorégraphique et musicale conçue pour 2 danseurs et un ensemble balkanique de 6 musiciens et 1 compositeur.

Avec Mélanie Marie et Nicolas Maurel, Les Slonovski Bal: Tosha Vukmirovic -direction, sax, clarinette et chant, Antoine Girard -accordéon et chant, Ersoj Kazimov -derbouka et chant, Volan Berthou -tapan et chant, Bane Zdravkovic -guitare et chant, Daniel Puhek -contrebasse et chant.

Film réalisé et monté par Lin Delpierre (super8 numérisé projeté pendant la représentation).
Environnements sonores Jean-François Cavro.

Sur le site de La Corne d’Or, c’est ici en 2009 et là en 2015 !

Cette résidence est notament permise par les soutiens du Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Basse-Normandie dispositif Territoires Ruraux, Territoires de Cultures (2015), de la Ville de Falaise (mise à disposition de studios), de la Fondation Royaumont (dans le cadre de la création de (par-)cours et jardins chorégraphiques) et du Conseil Départemental d’Eure-et-Loir. 

Lien vers l’histoire de l’église ici !